Suivez-nous    

Rencontre inoubliable avec Monique Benoit

Le 23 août, Monique Benoit a donné une causerie privée à une vingtaine de personnes du Carrefour des 50 ans et plus de Rivière-Madeleine. Cette rencontre a été possible puisque la responsable, Madame Pierrette Campeau, a annoncé, quelques semaines plus tôt, son intention d'amener un groupe visiter la Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit.

Ces visiteurs très captivés ont posé plusieurs questions auxquelles l'artiste naturaliste a répondu avec la verve qu'on lui connaît.

Une invitation est lancée aux groupes intéressés! Ayez la chance d'assister à une causerie privée avec Monique ou Gisèle Benoit en nous informant à l'avance de votre visite à la Galerie d'art.

L'Éco-Salon du Lac Saint-Pierre et la SAS Nature

 

Depuis 2011, la SAS Nature participe à l'Éco-Salon du Lac Saint-Pierre en permettant la présentation publique des documentaires produits par la famille Benoit. Le 7 août dernier, deux des principaux organisateurs de l'évènement, Madame Nancy Gélinas et Monsieur Marcel Binet, ont fait un saut à la Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit afin d'échanger avec Gisèle Benoit, Monique Hébert et Odette Langevin. La SAS Nature collabore à l'édition 2015 de l'Éco-Salon du Lac Saint-Pierre, dont elle partage les objectifs de sensibilisation et d'éducation.

Causerie de Gisèle Benoit autour d'un feu de camp

Le 12 août 2014, l'artiste et naturaliste Gisèle Benoit donnait une causerie crépusculaire qui a captivé la vingtaine de personnes venues l'entendre. Organisé dans le cadre du partenariat entre la Société Art et Science pour la Nature et l'Auberge La Seigneurie des Monts, l'évènement se voulait un projet pilote. Il n'a donc pas été publicisé. La rencontre a eu lieu sur le terrain de l'auberge, située à Sainte-Anne-des-Monts, non loin de la Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit. Comme l'évènement a obtenu un vif succès, ses organisateurs étudient la possibilité de répéter l'expérience d'ici la fin de l'été.

Bloopers du documentaire Des oiseaux pas comme les autres

 

Des situations cocasses surviennent lors du tournage d'un documentaire. Le cinéaste animalier et producteur Raynald Benoit a choisi quelques-uns de ces moments inédits qui feront sourire. Ils mettent en scène Gisèle Benoit, et des coqs tétras du Canada ainsi que des gélinottes huppées parmi les plus... collaborateurs. À découvrir sur notre chaîne Youtube! 

Pique-nique - Cerf de Virginie et geais bleus

Ce tableau majeur de Monique Benoit, d'une dimension de 48" x 72", vient d'être acquis par un collectionneur de la région de Québec. Cette œuvre, créée à l'été 2011, exprime plusieurs thèmes chers à l'artiste : la poésie automnale des sous-bois de la forêt gaspésienne et la sérénité des créatures qui les habitent. Le monde végétal est également à l'honneur avec une variété de plantes sauvages que l'expert saura identifier au premier regard : la clintonie boréale, l'aralie à tige nue, le cornouiller du Canada, etc. Notez que le tableau Pique-nique pourra être admiré à la Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit jusqu'à l'automne 2015. Pour découvrir les œuvres des Benoit : https://www.centreartmoniquegiselebenoit.com/collections

Une colonie d'orchidées sauvages fauchée dans le parc national de la Gaspésie!

 

2 août 2014. Récemment, la colonie d'orchidées sauvages indigènes, qui jalonnait le sentier du mont Ernest-Laforce, au parc national de la Gaspésie, a été fauchée par les employés de la Sépaq en charge de travaux d'entretien. La SAS Nature déplore une telle négligence dans un parc de conservation où la cueillette de plantes est totalement interdite. Parmi les espèces détruites, on dénombre des dizaines de platanthères dilatées et deux précieuses platanthères papillon. Une plainte officielle sera sous peu formulée au parc par les témoins qui ont rapporté ce gâchis. D'ailleurs, la SAS Nature invite tous les visiteurs des parcs nationaux à rapporter aux autorités concernées des situations allant à l'encontre du mandat de conservation de ces territoires protégés. 

 

Photo : Magnifique platanthère papillon photographiée par Raynald Benoit, quelques jours avant
sa destruction.

Vous contribuez directement à l'œuvre et à la mission de la famille Benoit en magasinant sur notre boutique.