Suivez-nous    

La Fabrique culturelle présente Gisèle Benoit!

En novembre dernier, l’équipe de La Fabrique culturelle de Télé-Québec (Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine) accompagnait Gisèle Benoit, dans le parc national de la Gaspésie, pour le tournage d’une capsule vidéo.

Cette capsule nous offre le témoignage émouvant et exceptionnel de Gisèle Benoit, la Dame aux orignaux, lors d’une excursion au mont Ernest-Laforce, un lieu important de ressourcement pour l’artiste.

Un message d’espoir avec pour toile de fond des paysages à couper le souffle!

À visionner absolument!

 
 
 

Grande nouvelle : Les pesticides... coupables!

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides est officiellement reconnu.

Une GRANDE NOUVELLE qui plaide en faveur du bannissement immédiat des pesticides en foresterie, dans le Nord de l'Ontario. La Société Art et Science pour la Nature (SAS Nature) et la peintre naturaliste Gisèle Benoit se sont impliquées dans cette cause en produisant le mémoire BORÉALIE EN PÉRIL, en 2014. Le document est d'ailleurs utilisé comme ouvrage de référence par le Northeast Superior Regional Chiefs' Forum (NSRCF), un groupe politique ad hoc composé de chefs des Premières Nations ayant manifesté un vif intérêt pour la restauration et la protection de la réserve faunique de Chapleau.

BORÉALIE EN PÉRIL est disponible gratuitement sur le site de la SAS Nature, en format PDF.

Pour lire l'article du journal Le Monde : Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

 
 
 
 
 
 

LA CHASSE PHOTOGRAPHIQUE GAGNE EN POPULARITÉ!

Parc national de la Gaspésie, le 5 novembre 2016

Éric Archambault, directeur général de la SAS Nature, et sa fille Daphné ont eu le bonheur d’observer et de photographier cet orignal majestueux, dans un décor de rêve. La chasse photographique gagne en popularité au Québec, comme en fait foi le nombre grandissant de visiteurs dans les parcs nationaux, « armés » d’un appareil photo. Comme le disait si bien Grey Owl : « C’est un genre de sport plus amusant que l’autre, et joliment plus difficile! »

Ce grand mâle fréquente le mont Ernest-Laforce, au parc national de la Gaspésie, depuis 2010. Des dizaines de photographes animaliers ont immortalisé sa majesté.

Un tête-à-tête émouvant entre Daphné et le roi de la montagne! L’observation de la Nature : une activité familiale qui permet de développer des valeurs saines et d’acquérir des connaissances sur la faune.

Après la frénésie du rut automnal, ce géniteur est épuisé. Ayant jeûné pendant presque un mois et ayant perdu environ 10 % de son poids, il doit refaire ses forces. Il consacre donc tout son temps à s’alimenter et à se reposer.

Le panache qui a fait sa fierté devient un ornement inutile et lourd à porter. Chez les grands mâles, la chute des bois survient généralement en décembre.

Daphné nous rappelle qu’une réglementation encadre l’observation de la faune dans les parcs nationaux. Au mont Ernest-Laforce, il est interdit de circuler hors des sentiers balisés, de nourrir ou de faire l’appel d’un animal sauvage. La direction du parc national de la Gaspésie invite les gens à respecter les orignaux ainsi que les autres visiteurs.

La possibilité d’observer les orignaux dans leur milieu naturel fait du parc national de la Gaspésie un endroit unique au Québec! Bien qu’ils se montrent calmes et peu craintifs, les cervidés demeurent des animaux sauvages. Il est recommandé de conserver une distance sécuritaire minimum de quinze mètres.

Daphné n’oubliera jamais son premier tête-à-tête avec le roi de la montagne! Avec de la chance et quelques efforts, elle pourra le rencontrer à nouveau dans quelques jours… ou dans quelques mois.

 
 

Une autre saison estivale exceptionnelle pour la Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit!

Toute l'équipe de la SAS Nature souhaite souligner la fin de la saison estivale 2016 pour le Centre des Arts et des Sciences de la Nature (Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit). 

Une saison qui a débuté avec le lancement du nouveau livre de la famille Benoit, Frisson Sacré du monde sauvage, évènement qui a aussi lancé la nouvelle exposition 2016-2017 Les petits princes de la Nature. Par la suite, jour après jour, nous avons reçu un nombre record de visiteurs, ce qui augure très bien pour la saison 2017!

Nous tenons à remercier tous les visiteurs de la Galerie d'art qui sont venus admirer les tableaux rendant hommage aux jeunes oiseaux et mammifères de la Boréalie. 

 

Prenez note que la Galerie est ouverte, sur rendez-vous seulement, entre le 16 octobre et le 31 mai.

Nous vous invitons à visiter notre site Web au www.sasnature.org et à venir voir régulièrement nos nouveautés sur la boutique en ligne de la SAS Nature.

À très bientôt!

 

Visite d'étudiants de la Cité étudiante de Roberval

Tout dernièrement, nous avons eu le grand plaisir d'accueillir trente-cinq étudiants en 5e secondaire de la Cité étudiante de Roberval au Centre des Arts et des Sciences de la Nature (Galerie d'art Monique et Gisèle Benoit).

Ces jeunes amoureux de l'Art et de la Nature ont eu la chance de rencontrer et d'échanger avec l'artiste peintre et naturaliste Monique Benoit. Elle leur a transmis maintes informations et partagé ses précieuses connaissances portant sur son art et sur sa passion pour la forêt boréale.

Une rencontre qui a été grandement appréciée par les jeunes et leurs accompagnateurs!

 
 

La conférence de Gisèle Benoit au Musée du Fjord, un succès!

Le 21 septembre dernier, au Musée du Fjord du Saguenay, l'artiste peintre et naturaliste, Madame Gisèle Benoit, donnait sa conférence intitulée L'orignal, ce géant fragile. Les participants, venus en grand nombre pour rencontrer et écouter l'artiste leur parler du roi de nos forêts, ont aussi eu la chance d'en apprendre beaucoup sur Gisèle et ses parents, Monique et Raynald. Les nombreuses photos présentées par l'artiste tout au long de sa conférence témoignaient de sa passion pour la forêt boréale, et de ses connaissances comme naturaliste reconnue avec plus de trente années d'observation sur le terrain. Cette conférence s'est terminée par des discussions des plus intéressantes et des plus enrichissantes.

Notez que l'exposition Les cervidés, muses d'artistes, qui se tient au Musée du Fjord du Saguenay, prendra fin le 30 octobre prochain. Quatorze tableaux des peintres animalières Monique et Gisèle Benoit y sont exposés. http://museedufjord.com/expositions-et-activites/expositions-en-cours/ 

Gisèle en compagnie de Guylaine Simard, directrice générale du Musée du Fjord

 

 

 
 

Vous contribuez directement à l'œuvre et à la mission de la famille Benoit en magasinant sur notre boutique.