Suivez-nous    

Le jour de la marmotte

 

La marmotte peut-elle annoncer la fin ou non de l’hiver?

Une croyance populaire, bien ancrée dans la société nord-américaine, veut que la marmotte puisse annoncer chaque année la fin ou non de l’hiver. Ce mythe fait maintenant partie du folklore, de la tradition : on aime y croire comme on croit au Père Noël!

Le 2 février, la marmotte sort de son terrier. Si elle ne voit pas son ombre, elle passe la journée à l’extérieur, ce qui signifie que le temps rigoureux est terminé. Par contre, si la situation contraire se produit, elle retourne dans son terrier, laissant présager que l’hiver se prolongera d’environ deux mois.

En réalité, la marmotte n’est pas une météorologue digne de confiance en matière de prédiction climatique. Pourquoi? À cause de sa très grande capacité d’hibernation. Ce mammifère fait partie des rares espèces profitant de cet état léthargique. À la fin de septembre, la marmotte entre dans son terrier pour s’endormir profondément d’un sommeil proche du coma. Son rythme cardiaque et sa respiration ralentissent alors que sa température corporelle descend à 3 °C. Ses réserves de graisse, accumulées durant l’été, lui donnent l’énergie nécessaire pour survivre jusqu’à sa sortie en mars… bien après le fameux « jour de la marmotte ».

Les célèbres rongeurs, exposés devant les caméras, sont évidemment des animaux vivant en captivité. Ils sont réveillés et sortis de leur terrier, d’où leur air plutôt engourdi, afin d’être présentés à la foule attendant impatiemment leur pronostic météo.

Deux rongeurs qui passent l'hiver sous terre : la marmotte hiberne
et vit de ses réserves de graisse. Le tamia rayé roupille,
mais il s'éveille régulièrement pour grignoter les provisions
qu'il a amassé dans son terrier.

 

Qu’en disent les météorologues?

Au début de février, les pays de l’hémisphère nord se retrouvent dans une sorte de circulation atmosphérique comprenant des poussées d’air froid du nord alternant avec des montées d’air chaud venant du sud.

Si le 2 février est une journée claire et ensoleillée, c’est le signe qu’un anticyclone recouvre la région d’un air très froid, une température glaciale annonçant que l’hiver continuera pendant plusieurs semaines. Tandis qu’un temps nuageux indique le passage d’une dépression amenant un air plus doux des contrées méridionales; il y a alors apparence de printemps pouvant laisser croire à la fin précoce de l’hiver. (Source : Environnement Canada)

Cette tradition représente une belle occasion pour les gens de se réjouir, car la moitié de la saison froide est derrière eux, paroles de marmotte ou pas!

 

Odette Langevin

 

Photos :
 
Marmotte commune et tamia rayé © Raynald Benoit 

Vous contribuez directement à l'œuvre et à la mission de la famille Benoit en magasinant sur notre boutique.